Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

Malgré l’avancée spectaculaire de la science, l’avenir de la médecine semble se trouver entre les mains des plantes. Ces êtres vivants verts sont dotés de mécanismes très performants pour soigner et soulager les douleurs. De plus, leur disponibilité qui fait d’eux la solution numéro 1 pour le traitement des affections. Il suffit d’en tirer les principes actifs pour en faire des médicaments.

L’aromathérapie

Pour plusieurs spécialistes, cette discipline est l’avenir de la médecine moderne. En effet, elle se base sur les plantes et les huiles essentielles. Très efficaces et accessibles en pharmacie, elles permettent une approche très individualisée du malade. Ce qui rend l’utilisation des plantes très intéressantes est qu’il n’existe pas des effets indésirables sur le corps humain. Les huiles essentielles sont eubiotiques et permettent à l’organisme de régénérer les cellules et de reprendre le contrôle. Ces huiles sont composées de plusieurs molécules ce qui leur confère le rôle de :

  • bioénergétique
  • pharmacologique et
  • informationnelle.

Cette discipline révolutionnaire basée sur l’utilisation des plantes à un formidable avenir et pourra même remplacer les comprimés ou certaines gélules. Cette discipline s’inscrit dans un processus d’utilisation du naturel pour des résultats concluants, et ceci, sans aucun effet indésirable. Toutefois, il faut une bonne application de ce traitement pour une meilleure guérison.

Enfin, l’aromathérapie est un outil biodégradable, utilisable à faible dose et qui s’adapte sans la moindre complication à la physiologie de chaque patient.

La phytothérapie, une discipline du futur

La phytothérapie est une discipline très dense, mais qui reste moins connue du grand public. En effet, elle implique le traitement des maladies et aux autres complications par le biais des plantes ainsi que des principes actifs. Bien que ce domaine montre d’énormes progrès, elle reste un pneu de secours pour la médecine moderne et peut être disponible chez un pharmacien.

Toutefois, cette science remplacera dans le futur la médecine, car elle se base sur le naturel et les plantes. Pour une partie de la communauté scientifique, la phytothérapie est considérée comme une médecine non conventionnelle comportant certains risques toxiques.

Cependant, cette science est sans effet néfaste sur la santé à condition que l’utilisateur soit un bon spécialiste. Il faut respecter des règles ainsi que proportions de plantes. Les ressources de la médecine moderne s’épuisent à petit feu et montrent déjà ces limites avec des médicaments qui ne sont plus à la hauteur des maux.

Il faut donc faire référence à la nature et à ces plantes aux vertus thérapeutiques. La phytothérapie n’est pas la médecine de demain, mais plutôt une continuité de celle-ci. Il s’agit d’une complémentarité entre ces deux domaines. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle porte le nom de médecine traditionnelle avec des pratiques bien connues.

Enfin, les ressources de la nature sont disponibles et accessibles pour tout le monde, et ceci, sans aucuns frais. De plus, les plantes ont montré et continuent de montrer leur importance à la science. C’est d’ailleurs grâce à eux que les médicaments sont fabriqués et mis en gélules pour un meilleur conditionnement.

Avec une tendance pour une alimentation 100 % biologique (qui favorise le naturel), une vulgarisation sur les méthodes d’utilisation des plantes contribuera au maintien de la santé. On peut donc pleinement considérer que le futur de la médecine se trouve dans la nature à travers les plantes.