Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
High Tech
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

Quel spécialiste de la dyslexie consulter pour son enfant ?

La dyslexie est un trouble qui s’attaque à la capacité intellectuelle de l’enfant. Ce fléau nuit à sa scolarité, car il complique les apprentissages de la lecture et de l’orthographe. Face à ce problème, les parents se heurtent à une série de défis, dont celui de trouver le spécialiste à même de guérir cette pathologie. Ils ont le choix entre l’orthophoniste, le neuropsychologue, l’ergothérapeute et le pédopsychiatre.

L’orthophoniste, l’unique spécialiste reconnu

L’orthophoniste est un médecin paramédical. Il demeure l’unique médecin officiellement reconnu capable de traiter les troubles du langage parlé et du langage écrit. C’est d’ailleurs le premier spécialiste qui vous sera recommandé par l’école si vous ou son l’enseignant constatez des troubles de l’apprentissage. Ainsi, le spécialiste commence par un bilan complet afin de dégager un premier diagnostic. Quelques documents, en l’occurrence : un compte-rendu médical, des examens préliminaires et des recommandations de l’établissement scolaire facilitent son évaluation.

Sur la base de ces informations, il met sur pied un plan d’éducation, en compagnie des parents. Puis, il enchaîne les séances de 30 à 45 minutes environ. Les entretiens au nombre de 30 à 50 sont couchés sur écrit en vue d’être formalisés. En fonction de la gravité du handicap, ce spécialiste saura vous aiguiller quant à l’école spécialisée pour les dyslexiques qui conviendra le mieux à votre enfant. Notez que ces écoles commencent également à se développer en ligne

L’orthophoniste est un professionnel conventionné qui pratique des tarifs fixes. La Caisse d’Assurance Maladie se charge du paiement de son honoraire.

 

Le neuropsychologue, pour renforcer sa personnalité

Le neuropsychologue intervient dans le traitement de la dyslexie des enfants. Il inspecte les processus mentaux afin de repérer les modules déficitaires. Au cours de son analyse, il s’attarde sur la mémoire à court et à long terme, sur le langage parlé, sur le langage écrit, sur les fonctions exécutives et sur les fonctions instrumentales du patient.

Le neuropsychologue détecte les pathologies neurodéveloppementales à l’origine des troubles de la sphère dys. Après en avoir déterminé la cause, il cherche les solutions appropriées.

La dyslexie conduit au stress, voire à la dépression. Pour éviter les répercutions, le spécialiste cerne la personnalité de son patient. Puis, il l’apprend à s’adapter à son environnement. Il mobilise les ressources nécessaires (jeux de rôle, matériels ludiques, accessoires…) en vue d’accélérer la rééducation.

L’ergothérapeute ou le rééducateur du geste

Dans le cadre du traitement de la dyslexie, l’ergothérapeute se donne pour mission de renforcer l’autonomie de l’enfant. Son intervention s’articule autour de :

  • la motricité ;
  • les perceptions visuelles ;
  • les perceptions tactiles ;
  • la capacité d’exploration visuelle ;
  • le niveau d’autonomie ;
  • les difficultés quotidiennes que rencontre le patient.

Cette inspection clarifie la situation de l’enfant. Le spécialiste établit ensuite un plan de rééducation des praxies. En d’autres termes, il imagine un plan d’apprentissage des mouvements coordonnés volontaires, réalisés afin d’atteindre un objectif précis. Il fait usage de tous les supports disponibles : ordinateurs, gadgets électroniques, logiciels spécifiques, synthèses vocales et lettres magnétiques pour faciliter la rééducation.

Pour l’heure, l’ergothérapie n’est pas une activité conventionnée. Ainsi, le spécialiste est libre de fixer son tarif, d’après le principe de la loi de libre concurrence.

Le pédopsychiatre, le meilleur ami des enfants

La pédopsychiatrie est rattachée à la branche de la psychiatrie, mais s’intéresse davantage aux enfants qu’aux adultes. La guérison des troubles dys se trouve dans le champ d’action du pédopsychiatre. Son bilan se concentre sur le développement psychoaffectif du patient et son rôle consiste à détecter son état d’anxiété afin de conseillers les parents et les enseignants sur la meilleure manière de travailler avec l’enfant dys.

Certes, la dyslexie n’est pas un motif suffisant pour consulter un pédopsychiatre. Cependant, les psychopathologies liées à ce trouble justifient l’appel à l’aide à ce genre de médecin traitant. La pathologie met à mal le développement psychomoteur de l’enfant. Conscient de sa différence, ce dernier s’éloigne progressivement de la sphère sociale. Son isolement est le premier pas vers la déscolarisation. Le spécialiste intervient alors afin de réintégrer l’enfant dys dans le tissu social tout en veillant à la continuité de sa scolarisation.