Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
High Tech
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

De nos jours, de plus en plus de patients regrettent la faiblesse des remboursements de l’assurance maladie sur les différents types de soins dentaires. Par ailleurs, les traitements lourds et qui coûtent les plus chers ne sont même pas pris en charge par la sécurité sociale.

Par contre, la mutuelle est en mesure de couvrir vos soins dentaires, quel qu’en soit le type. Voilà pourquoi il est important de se renseigner sur les remboursements d’une mutuelle dentaire. Mais aussi de faire le bon choix de mutuelle.

Mutuelle dentaire, les types de remboursements

À cause du mal-remboursement de la sécurité sociale sur certains soins dentaires et le manque de prise en charge pour les traitements lourds comme la pose d’implants dentaires, il est capital souscrire à une bonne mutuelle dentaire ou à une complémentaire santé efficace. Cela vous permettra de bénéficier d’un taux de remboursement élevé pour chaque type de soins dentaires dont vous aurez besoin. Alors pour compléter la prise en charge de la sécurité sociale, certaines complémentaires santé proposent en effet quelques types de remboursements. Notamment :

  • Le remboursement au forfait simple,
  • Le remboursement basé sur le pourcentage du tarif conventionné avec un forfait annuel par assuré,
  • Et le remboursement basé sur le pourcentage du tarif conventionné.

Toutefois, il est nécessaire de savoir que des pourcentages élevés ne veulent pas forcément dire remboursements avantageux. Parce que dans le domaine de la santé dentaire, certains praticiens pratiquent des dépassements honoraires et l’assurance maladie a fixé des tarifs conventionnels très bas pour la plupart des soins dentaires.

Sécurité sociale, la prise en charge dentaire

Tout de suite, prenons un exemple concret ! Une simple consultation chez votre dentiste va vous coûter environ 23€. Il s’agit d’un tarif moyen sans dépassements honoraires. De son côté, la sécurité sociale va vous rembourser 16,10€. Et les soins conservateurs seront remboursés à hauteur de 70% de la base conventionnée. Notamment le détartrage, le traitement de caries, etc.

Par contre, si vous avez besoin d’un acte dentaire hors nomenclature, c’est-à-dire les actes qui ne figurent pas parmi les soins pris en charge par la sécurité sociale, comme la pose d’un implant dentaire, vous devez en assumer entièrement les frais. À moins d’avoir souscrit à une mutuelle dentaire ou une complémentaire santé.

Par ailleurs, la sécurité sociale prend en charge les prothèses dentaires à une hauteur de 70%. Mais le problème c’est que le tarif de convention fixé est malheureusement plus bas que le prix réel de ce type de ce type de soin dentaire.

Pour les soins orthodontiques, le taux de remboursement s’élève jusqu’à 100% de la base conventionnée, soit 193,50€ par semestre. Or, les frais réels en orthodontie sont d’environ 500€ par semestre.

Quelle mutuelle dentaire choisir ?

Afin de bénéficier d’un meilleur taux de remboursement et réduire au maximum son reste à charge, il est nécessaire de faire un bilan comparatif des mutuelles dentaires disponibles et aussi de bien étudier le montant remboursé par chaque mutuelle selon le type de remboursement qu’elles proposent. Ceux et celles qui ont plutôt une santé bucco-dentaire sensible, notamment les personnes âgées, sont les personnes qui ont plus besoin d’une bonne mutuelle. C’est-à-dire une mutuelle dentaire ou une complémentaire santé qui propose un taux de remboursement élevé ou des garanties de remboursement importantes.

C’est important pour pouvoir faire face à n’importe quel type de traitements et de soins dentaires, surtout les plus complexes et les plus lourds, sans pour autant augmenter leurs dépenses et leur reste à charge. Pour trouver une bonne mutuelle dentaire, l’utilisation d’un comparateur en ligne peut énormément aider dans les démarches.

Vous avez maintenant en votre possession les informations dont vous avez besoin pour mieux comprendre le fonctionnement des mutuelles dentaires et de la sécurité sociale. Ainsi, vous pouvez mieux choisir par vous-même votre prochaine complémentaire santé.