Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
High Tech
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

Envie de faire un voyage au Japon à chaque fois que vous regardez vos plantes ? DIY Kokedama peut aider à ajouter une ambiance japonaise à votre environnement intérieur !

Même si vous n’avez jamais entendu parler de Kokedama auparavant, nous pouvons vous assurer que vous l’avez certainement vu sur de nombreuses photos des réseaux sociaux sans même vous en rendre compte. Les kokedamas sont ces jolies boules de mousse décoratives à partir desquelles poussent diverses plantes. Et, il semble qu’ils fassent un retour car de plus en plus de gens s’intéressent aux astuces et décorations de jardin de bricolage.

Les Kokedamas peuvent apporter une belle dose de verdure dans votre maison, votre bureau ou même un espace extérieur couvert comme un patio. Ils font d’excellents points focaux et apportent une ambiance unique à votre collection de plantes. De plus, ils sont si faciles à créer vous-même, ne nécessitant que quelques matériaux et un peu de patience. Créer votre propre Kokedama est une façon amusante et unique d’ajouter une touche japonaise à votre environnement de maison ou de bureau.

Continuez à lire ci-dessous pour en savoir plus sur ce style japonais de mise en pot de plantes dans une boule de mousse, comment la créer et l’afficher, et comment en prendre soin.

Tout d’abord, apprenons-en plus sur ce qu’est vraiment Kokedama.

Le kokedama est une forme d’art du jardin japonais vieille de plusieurs siècles qui est étroitement liée à la pratique du bonsaï. Ce terme japonais peut être traduit ainsi : « Koke » signifie mousse, et « dama » signifie boule. Kokedama consiste à utiliser une boule de mousse comme support et point focal pour un arbre, un arbuste ou une plante. Autrement dit, il s’agit d’envelopper les racines de la plante dans une boule de terre que l’on recouvre ensuite de mousse. La boule de mousse est soit fixée à une plate-forme, comme un plat ou un bol, soit suspendue dans les airs avec une ficelle.

Kokedama s’est inspiré d’une vieille tradition qui impliquait l’exposition de la motte exposée du spécimen de bonsaï sur une assiette visant à mettre en évidence la complexité et la beauté du système racinaire. Pourtant, au fil du temps, de la mousse s’accumulait sur les racines, ce qui rehaussait encore l’affichage.

Comment faire une boule de mousse japonaise

Que vous soyez passionné par les projets de jardinage de bricolage, que vous recherchiez une idée de décoration verte pour votre maison ou que vous ayez simplement besoin d’un chronophage pour vous occuper un dimanche, ces boules de mousse peuvent être une activité amusante et facile. Ils sont très faciles à fabriquer soi-même car ils ne nécessitent pas de matériel particulier ni de compétences en jardinage.

Les kokedamas sont assez faciles à préparer et peuvent même être très thérapeutiques, car l’ensemble du processus implique de la patience et un travail indépendant avec les deux mains, ce qui est censé aider l’esprit à être pleinement conscient de la tâche à accomplir.

Alors, commençons.

De quels matériaux avez-vous besoin ?

Pour créer votre propre boule de mousse, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • Feuille de mousse
  • Mousse de tourbe
  • Terreau à bonsaï ou terreau
  • Une petite plante de votre choix
  • Fil, ficelle ou ficelle
  • Ciseaux
  • L’eau
  • Un seau
  • Beaucoup de patience !

Quelles plantes utiliser pour Kokedama ?

Bien que le concept soit issu de la tradition du bonsaï, le Kokedama est une forme de jardinage qui peut être utilisée pour de nombreuses autres plantes.

Cependant, gardez à l’esprit que faire pousser vos plantes d’intérieur dans de petites boules de mousse peut vous empêcher de vous assurer que vos verts ont les conditions de croissance idéales. Il est donc essentiel de choisir les plantes les mieux adaptées à cette technique de jardinage. Les plantes adaptées à Kokedama doivent avoir les caractéristiques suivantes :

  • Soyez robuste
  • Restez petit
  • Grandir lentement
  • Soyez tolérant à des conditions de croissance moins idéales

Voici quelques plantes adaptées au Kokedama :

  • Cebu Bleu Pothos
  • Usine d’argent chinois
  • Plante ZZ naine
  • Lierre Peperomia
  • Ficus arbre Bonsaï
  • Plante araignée
  • Plante nerveuse
  • Ananas Menthe
  • Fougère pied de lapin
  • Fougère nid d’oiseau
  • Usine de gaufres
  • Rex bégonia

Comment faites-vous?

La première étape pour fabriquer votre propre Kokedama consiste à mélanger la moitié de la mousse de tourbe et la moitié de la terre à bonsaï que vous humidifierez ensuite avec de l’eau.

Ensuite, vous devez réellement commencer à faire la boule autour des racines de votre plante en utilisant le terreau que vous avez préparé. L’étape suivante consiste à envelopper la boule de terre que vous avez faite avec de la mousse en feuilles.

Une fois que la boule de mousse est prête et a la forme que vous vouliez qu’elle ait, attachez-la à l’aide de fil, de ficelle ou de ficelle, selon ce que vous préférez et avec lequel vous travaillez le mieux. Enroulez simplement le fil/la ficelle/la ficelle autour de la balle plusieurs fois.

Affichez-le joliment

La dernière étape consiste à trouver une façon créative et attrayante d’utiliser les Kokedamas que vous fabriquez pour décorer votre espace intérieur. Vous pouvez soit ajouter une boucle séparée que vous utiliserez pour suspendre votre boule de mousse, soit utiliser un plateau ou un bol d’aspect unique pour placer la boule de mousse.

Comment garder vos cordes Kokedama en vie : conseils d’entretien et d’eau

Bien que créer votre propre Kokedama soit un projet de bricolage amusant et passionnant avec un résultat fantastique, la partie délicate est de s’en occuper.

Prendre soin des plantes que vous utilisez pour vos Kokedamas est un peu plus difficile que de prendre soin d’une plante qui pousse dans un conteneur. Cependant, ce n’est pas impossible.

Tout d’abord, gardez à l’esprit que prendre soin de votre propre boule de mousse peut dépendre largement de l’espèce de plante que vous avez choisie pour votre projet. Chaque plante a ses propres besoins de croissance spécifiques, et vous devez garder ces besoins à l’esprit.

Pourtant, généralement, lorsqu’il s’agit de prendre soin d’une boule de mousse, il y a quelques aspects essentiels que vous devriez considérer :

Emplacement et température

Comme toutes les plantes, les Kokedamas ont également besoin de soleil pour prospérer. Ils n’aiment pas la lumière directe du soleil car cela ne fera que les faire sécher rapidement.

Il est préférable de placer vos boules de mousse près des fenêtres mais dans un endroit où elles sont partiellement ombragées ou, au moins, où elles sont protégées des rayons directs du soleil. De plus, vous devez également les éloigner de toute source de chaleur extrême comme un radiateur, car les températures élevées les font également sécher rapidement.

Humidité

Il est bien connu que la mousse se développe dans l’humidité, c’est pourquoi on la trouve souvent et se développe dans des endroits très humides comme les forêts ombragées ou le long des lits de ruisseaux. Ainsi, il est préférable de vous assurer de conserver vos boules de mousse dans les zones les plus humides.

Si votre environnement intérieur manque fortement d’humidité, aidez la mousse avec un bac d’humidité ou un humidificateur pour vous assurer qu’elles restent humides et survivent plus longtemps.

Irrigation

Une bonne irrigation est essentielle pour que vos boules de mousse et les plantes que vous utilisez dans votre projet survivent plus longtemps. Encore une fois, c’est important pour garder la balle humide et favoriser un environnement humide.

Faites attention si votre Kokedama s’éclaircit car c’est le signe qu’il se dessèche. Dans ce cas, vous devez donner un bain à votre boule de mousse (littéralement !).

Prenez votre Kokedama et faites-le tremper dans l’eau et laissez-le absorber autant d’eau que possible jusqu’à ce qu’il devienne lourd. Ensuite, laissez l’excès d’eau absorbé s’égoutter pendant quelques minutes avant de raccrocher votre Kokedama. Il est recommandé de donner un bain à votre Kokedama au moins une ou deux fois par semaine.

Alimentation

Comme toutes les plantes, les Kokedamas ont également besoin de nourriture pour reconstituer les nutriments dont ils ont besoin pour prospérer. Cela aidera la boule de mousse à survivre plus longtemps et à conserver son aspect vert et frais.

Un peu d’engrais peut faire des merveilles pour garder vos Kokedamas vivants et prospères. Il est recommandé de fertiliser vos boules de mousse une fois par mois. Pour nourrir la boule de mousse, mélangez la moitié de la concentration suggérée d’engrais organique soluble au processus d’arrosage que vous utilisez.

Taille

La plupart des plantes ont besoin d’un peu de taille et de taille pour conserver leur forme et leur beauté. C’est la même chose pour les boules de mousse.

En ce qui concerne les Kokedamas, la taille est en fait un facteur essentiel qui contribue à une croissance saine. Alors, comment faites-vous ?

Il est recommandé de tailler les boules de mousse de moitié de temps en temps pour favoriser la croissance. De plus, assurez-vous de garder un œil sur les feuilles mortes et de les couper dès que vous les repérez.

Quelle est la signification de Kokedama ?

Kokedama est le mot japonais pour boule de mousse. “Koke” se traduit par mousse et “dama” se traduit par balle. En anglais, les Kokedamas sont également appelés jardins à cordes ou bonsaï du pauvre.

Combien de temps dure Kokedama ?

Généralement, une boule de mousse peut survivre jusqu’à 2, 3 ans. Cependant, la période peut être plus courte ou plus longue, selon la plante que vous utilisez pour votre projet DIY Kokedama.

Pour augmenter la durée de vie de votre boule de mousse, vous devez surveiller le moment où les racines de la plante commencent à sortir de la boule de mousse. C’est un signe que la boule de mousse est trop petite pour le système racinaire de la plante, et vous devez refaire la boule ou la replanter dans une plus grosse boule.

Pour refaire la boule de mousse, coupez simplement le fil ou la ficelle et retirez la mousse, coupez les racines en excès et refaites la boule avec de la terre appropriée et de la mousse verte.

Pourquoi mon Kokedama est-il en train de mourir ?

Il peut y avoir un certain nombre de raisons pour lesquelles votre boule de mousse peut sembler en train de mourir. Les Kokedamas sont assez difficiles à soigner car ils ont une nature délicate et sensible, c’est pourquoi de nombreux facteurs peuvent contribuer à leur mauvaise santé, notamment :

  • Sous-arrosage ou surarrosage.
  • Le mauvais type de sol.
  • Exposition insuffisante ou trop importante au soleil.
  • Exposition à des températures trop élevées ou trop basses.
  • Manque de nutriments appropriés.

Généralement, pour survivre et prospérer, Kokedama a besoin de :

  • Humidité élevée et humidité.
  • A conserver à l’abri de la lumière directe du soleil.
  • A conserver à l’écart des sources de chaleur extrême.
  • A fertiliser une fois par mois.
  • A tailler de temps en temps pour favoriser la croissance.

En tenant compte de ces exigences en matière de soins, déterminez ce que vous ne faites pas correctement et réparez-le pour éviter que votre boule de mousse ne meurt.

À quelle fréquence arrosez-vous un Kokedama ?

Les Kokedamas doivent maintenir un certain niveau d’humidité à tout moment afin de ne pas se dessécher. C’est pourquoi il est recommandé de vaporiser quotidiennement la boule de mousse. De plus, une ou deux fois par semaine, vous devez donner un bain à la boule de mousse. Trempez la balle dans l’eau et laissez-lui quelques minutes pour absorber autant d’eau qu’elle en a besoin jusqu’à ce qu’elle devienne lourde. Laissez l’excès d’eau s’égoutter avant de suspendre ou de replacer la boule de mousse dans le plateau.

Où mettre Kokedama ?

Les Kokedamas peuvent créer de jolies décorations vertes et des points focaux dans tout type d’espace intérieur, comme la maison ou le bureau.

Cependant, lorsque vous choisissez un endroit pour votre boule de mousse, vous devez vous assurer que vous ne la placez pas dans une zone exposée au soleil direct ou à côté d’une source de chaleur extrême. Ces deux choses peuvent le faire sécher.

Pouvez-vous accrocher Kokedama dehors ?

Oui, vous pouvez accrocher une boule de mousse à l’extérieur. Cependant, pour qu’il survive aux conditions que vous avez dans votre région, il est préférable d’utiliser des plantes qui peuvent s’adapter à ces conditions.

Ainsi, vous pouvez créer des Kokedamas pour votre espace extérieur, mais vous devez vous assurer que le choix de la plante est influencé par les conditions de votre région.

Quelles plantes sont les meilleures pour Kokedama ?

Toutes les plantes ne conviennent pas à la technique de jardinage Kokedama.

Les plantes qui peuvent être utilisées pour créer ces sculptures vivantes doivent avoir quelques traits particuliers, notamment :

  • Ils doivent être des plantes à croissance lente.
  • Ils doivent être de petites plantes (les grandes plantes détruiraient la boule avec leur système racinaire au fur et à mesure de leur croissance).
  • Ils doivent être tolérants aux conditions de croissance moins idéales qui accompagnent la croissance dans une boule de mousse.