Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

Une journée ensoleillée en compagnie de Carl Medjani, ex footballeur international a fait changer le quotidien des jeunes pris en charge par le Centre Educatif Fermé La Mazille. Cette rencontre a permis aux ados de voir l’avenir ainsi que la notion de solidarité d’un autre œil.

Une journée solidaire entre sport et éducation au CEF La Mazille

Le 20 mai dernier, une rencontre a eu lieu entre les jeunes mineurs du CEF La Mazille situé à Saint Jean La Buissière et Carl Medjani, un ancien footballeur international. Devenu actuellement entrepreneur, cet ancien capitaine de l’équipe d’Algérie a su combler les attentes du centre mais aussi des ados.
Organisée par l’agence Dis Leur, cette rencontre s’est déroulée comme l’association Acolea le voulait. A l’occasion de la journée solidaire, l’association qui gère le Centre Educatif Fermé la Mazille a eu recours à l’intervention de Carl Medjani afin de soutenir l’établissement dans l’éducation des jeunes pris en charge.
Cette approche éducative a permis aux jeunes de renouer des liens entre eux, de développer l’esprit d’équipe et de rester solidaires. L’arrivée tant attendu de Carl Medjani au centre était vraiment spectaculaire.
On voyait d’ailleurs, dans les yeux des jeunes l’espoir mais aussi un sentiment de soulagement. C’est comme si la visite de cette star internationale leur donnait de l’importance. Justement, s’il a été invité par l’association Acolea c’est forcément pour transmettre un message éducatif à travers le sport.

Le déroulement de cette rencontre dans le CEF La Mazille

A peine arrivée au centre, les jeunes ont accouru vers l’ancien footballeur. Ils étaient contents et ravis de faire enfin sa connaissance. Cette rencontre s’est déroulée sans souci étant donné que les jeunes se sont tous impliqués dans toutes les activités proposées durant cette journée.
La journée a été consacrée en grande partie aux entrainements sportifs car le sport constitue aussi une véritable approche pour sensibiliser et ressouder les jeunes.
Carl Medjani a échangé quelques passes avec les jeunes, avant de leur apprendre quelques techniques et exercices permettant de forger l’esprit d’équipe. Le travail d’une équipe peut en effet aider le monde à bouger et à évoluer.
Les ados ont vite appris comment travailler en équipe et donner de l’importance aux autres. En plus des conseils de coaching sportif, d’autres activités étaient au programme : entrainements, ateliers, défis…
A l’heure du déjeuner, les échanges se poursuivaient entre les ados et Carl Medjani. Mais cette fois-ci, le sujet était axé sur l’avenir des jeunes en dehors du centre et sur l’éducation en général.
A la fin de la journée, le CEF a organisé un goûter accompagné d’une séance de dédicaces afin de marquer cet événement spécial.

Un événement modifiant la perception sur le plan éducatif

La visite de Carl Medjani au centre a permis de faire évoluer la perception des jeunes sur leur vie future, sur l’esprit d’équipe et donc, sur la solidarité en général. Rappelons toutefois qu’une telle action est prônée de nos jours par la société mais c’est le Centre Education Fermé de la Mazille qui en avait le plus besoin.
Ce centre prend en charge des jeunes en difficulté avec la justice suite à des infractions pénales. Le CEF les a accueillis afin de les aider à devenir des citoyens responsables.
Le CEF est géré par l’association Acolea, qui gère près de 2 438 personnes soit 170 500 mineurs chaque année et sont répartis dans 1500 structures de placement avec 8000 agents. Acolea est habilitée par la protection judiciaire de la jeunesse. Sa mission est avant tout d’accueillir ces jeunes suite à des petits et grands délits dont ils sont responsables. L’objectif est de contribuer à l’éducation dans le cadre pénal et à favoriser leur insertion progressivement dans la société.