Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
High Tech
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

La Birmanie, mystérieux et vaste pays d’Asie, est un pays aux multiples atouts naturels et culturels. Le pays est une destination exceptionnelle pour les aventuriers en quête de terres authentiques. Ses villages et villes originaux ainsi que ses espaces naturels sont la garantie d’un séjour enrichissant. Le pays reste pourtant une destination abordable pour les backpackers mais le budget peut sensiblement varier selon le confort désiré et la période. Dans ce billet, vous découvrirez quelques informations utiles pour vous aider à préparer au mieux votre séjour en Birmanie et à planifier ainsi votre budget.

Opter pour un voyage responsable en Birmanie

Pour pouvoir maîtriser leur budget les voyageurs feraient mieux de choisir un voyage responsable en Birmanie. Dans ce cas, il est fortement conseillé d’éloigner les zones touristiques avec droits d’entrée, mais de consommer auprès de petits restaurants ou de privilégier les petites structures d’hébergement familial. En général, il est très facile de vivre une immersion totale seulement pour quelques kyats en asseyant et en mangeant sur des petits tabourets dans la rue comme le font la majorité des birmans.

Ensuite, comme le bouddhisme est très important aux yeux des birmans les backpackers doivent être très respectueux de cette religion. Lors de vos achats par exemple, vous devez vous abstenir des articles détournant la répresentation du bouddha mais préferer plutôt des produits issus de la main des artisans. Ce sont des souvenirs équitables et moins chers qui mettent en valeur les filières respectueuses des travailleurs locaux et de leurs coutumes ancêstrales.

Séjourner en tourisme classique

Voyager en Birmanie pourrait surprendre les visiteurs étrangers avec des tarifs parfois élevés pratiqués dans deux domaines tels que les transports et le logement.

Lors d’un séjour au pays, tous types d’hébergements sont disponibles, du dortoir étouffant près d’un marigot au très grand palace à des centaines d’euros la nuit. Si les prix évoluent très vite en Birmanie, les touristes étrangers peuvent compter environs 30 à 50 euros pour une chambre climatisée double standard et 10 à 15 euros pour une place dans un dortoir. Dans certains lieux touristiques secondaires, la concurrence n’est pas toujours au rendez-vous et le rapport qualité/prix est très médiocre. Pour pouvoir négocier les prix, voyager hors saison est une autre option envisageable. Sinon, on peut toujours fréquenter les lieux peu courus du pays où les prix n’affichent pas un changement significatif aucours de l’année. Pour les étrangers, l’entrée d’un musée ou de certaines pagodes se facture globalement entre 2 à 5 euros par personne (environ 3000 et 8000 Kyats). Un tarif beaucoup plus cher par rapport au niveau de vie local.

Côté transport, si le bus est le moyen de transport le plus courant pour sillonner la Birmanie il reste aussi une alternative la plus économique pour visiter les sites incontournables du pays. Cette année par exemple, les voyageurs locaux comme les étrangers peuvent s’offrir un ticket de métro ou de bus avec le prix de 0,16 euros. Ce tarif peut s’élever jusqu’à 0,25 euros et baisser jusqu’à 0,12 euros selon les endroits. C’est un coût relativement bas par rapport au confort des passagers à bord: climatisation, couverture, boisson… Mais, si vous faites un trajet de longue durée, vous feriez mieux de louer une voiture avec chauffeur. En Birmanie, le prix de la location de voiture à cette distance est à peu près entre 120 à 150 USD par jour. Bien sûr, voyager en groupe ne fait que réduire le coût et choisir un chauffeur avec des notions d’anglais favorise les bonnes communications.

Dans tous les cas, l’accueil et les sourires chaleureux des birmans restent toujours gratuits et accessibles à tous les visiteurs.