L’hygiène dans les crèches : quelques règles obligatoires à respecter

Hygiène dans les crèches

La santé et le bien-être des enfants dans les crèches sont primordiaux. Il est donc indispensable que l’hygiène y soit impeccable, dans la mesure où ils y passent leur journée. À part les normes de sécurité imposées, il existe également des exigences sanitaires que ces établissements se doivent de respecter. Les détails y afférents sont fournis dans les lignes suivantes.

Des séances de désinfection obligatoires, toutes les semaines

Localisée entre le massif alpin et le Massif central, Lyon est une commune française où la vie se caractérise par un quotidien rythmé entre le travail et les études. Dans cette ancienne capitale des Gaules, les Lyonnais ont rarement l’occasion de s’occuper à plein temps de leurs enfants. Trouver une bonne crèche Lyon fait ainsi partie des premières préoccupations des jeunes parents, dès lors que le congé parental prend fin, et même bien assez tôt (à six mois de grossesse).

Comme tout autre établissement d’accueil de jeunes enfants dans le Rhône-alpes et ailleurs, la crèche doit répondre à des normes d’hygiène strictes. La désinfection régulière des lieux fait partie de ces règles, étant donné que les germes y sont présents en permanence. Afin de limiter la transmission de microbes, de virus, et de bactéries entre les enfants, faire appel à une entité de désinfection certifiée est une obligation pour la direction de l’établissement.

Un lavage fréquent des mains : obligatoire pour le personnel

S’occuper d’un bébé de 1 an, voire moins, est une tâche délicate. La moindre saleté pourrait en affecter la santé, et occasionner des perturbations dans tout son organisme. Les premiers gestes d’hygiène doivent de ce fait commencer au niveau du personnel qui s’occupe du petit, et la précaution la plus basique serait de se laver les mains le plus souvent possibles.

Selon les normes de propreté imposées par les organismes compétents, les assistantes maternelles, les puéricultrices et tout autre employé de la crèche devraient se laver les mains,  AU MOINS :

  • En arrivant sur les lieux et en partant
  • Avant la manipulation des denrées alimentaires (préparation des goûters, cuisson des repas principaux, etc.)
  • Avant et après avoir changé les couches
  • Après tout contact avec des urines, des selles, du sang, du vomi, etc.
  • Après s’être coiffée, mouchée, allée aux toilettes, ramasser des ordures (épluchures de fruits, emballages de biscuits, etc.)
  • Avant et après avoir l’administration d’un médicament
  • Avant de faire endormir le petit enfant

Des règles particulières à suivre pour le lavage des mains des enfants

Le personnel doit veiller à ce que les enfants se lavent les mains comme il se doit. Avant chaque repas, après les toilettes, et après avoir été en contact avec des objets potentiellement souillés (sable, pâte à modeler, cubes en plastique, etc.), ils doivent se nettoyer avec de l’eau fraîche et du savon. Il est nécessaire d’avoir de la mousse, et les mains doivent être frottées au moins pendant 30 secondes sans arrêt avant d’être bien rincées. Sinon, toujours dans le but de préserver la santé des tout-petits, voici quelques règlements à mettre en place :

  • Le séchage des mains doit se faire avec du papier jetable, la serviette en tissu étant un véritable nid à bactéries.
  • L’usage de gel désinfectant est de rigueur en cas d’épidémie (grippe, rhume, diarrhée, etc.).
  • Le lave-main liquide peut être une alternative efficace si les enfants ont du mal à tenir le savon dans leurs mains.
  • Organiser le lavage des mains de façon divertissante, afin de faire plaisir aux enfants et de les motiver encore plus à être propres.
  • Toujours utiliser des produits bio ou à base de substances naturelles afin de limiter les risques d’intolérance et d’intoxication en cas d’ingestion.

L’hygiène doit être impeccable dans chaque pièce.

En matière d’hygiène, voici à quoi devrait ressembler le quotidien dans la crèche :

  • Il est interdit au personnel de porter des bijoux, d’avoir des ongles longs, de mettre du vernis, et d’avoir des cheveux détachés.
  • Pour ceux qui travaillent en cuisine, les chaussures de sécurité, les blouses, et les protège-cheveux sont obligatoires.
  • Le revêtement des murs, du sol et du plafond doit être lavable, étanche et imputrescible.
  • Toute forme de saleté doit être retirée dans l’immédiat (poussière, liquide déversé, restes de repas, etc.).

La propreté fait partie des critères de choix sur lesquels les parents restent inflexibles. En tant que responsable de crèche, assurez-vous donc que vos locaux répondent aux normes d’hygiène imposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *