Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
High Tech
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

Avec la seconde vague et le virus de la grippe qui sévit aussi en France depuis quelques semaines, il est plus que jamais nécessaire de se procurer et d’utiliser Kleengel. C’est une marque de gel hydroalcoolique française très tendance actuellement. De bonne qualité, elle est recommandée dans les cliniques et les centres hospitaliers ainsi que les casernes de pompiers et autres infrastructures.  Mais surtout, c’est la marque de gel hydroalcoolique numéro 1 sur la plateforme STOPCOVID19. Encore faut-il respecter les normes pour bien l’utiliser.

Pour les enfants : optez pour des flacons individuels

Certains parents hésitent à donner du gel hydroalcoolique à leurs enfants. Certes, certaines marques ont tendance à fragiliser leur peau. Mais ce n’est pas le cas de Kleengel qui embarque des agents apaisants dans sa recette de fabrication. Aussi, vous pouvez parfaitement et sans risque proposer ce produit à vos petits pour leur journée à l’école. Vous pourriez effectuer un achat gel hydroalcoolique en gros.

Préférez toutefois les gammes individuelles aux bornes de distributions publiques. Et pour cause, ces dernières peuvent avoir quelques soucis de distributions et entrainés des accidents comme du gel dans les yeux, etc. Sans compter qu’utiliser ces infrastructures implique de toucher une surface utilisée par plusieurs personnes. Ce qui n’est pas très sécurisé. 

Utiliser Kleengel à une fréquence raisonnable : pourquoi ?

Avec la seconde vague, la phobie et la panique gagnent une nouvelle fois les Français. Certains passent alors leur temps à se laver les mains avec du gel hydroalcoolique. Si vous considérez que c’est une bonne chose pour la protection, détrompez-vous.

Trop utiliser Kleengel pourrait aider le virus à s’adapter et à renforcer ses systèmes de défense. Il deviendra plus résistant. Par ailleurs, cela fragiliserait votre peau. En effet, Kleengel a beau contenir des agents apaisants, c’est tout de même un produit avec 70% d’alcool. Aussi, il peut réduire l’épaisseur de votre épiderme.

Quand vous êtes à la maison, préférez-vous laver les mains avec de l’eau et du savon. C’est d’ailleurs plus modique et plus pratique. Et cela devrait être une habitude pendant cette nouvelle vague de confinement.

Comment bien étaler le produit sur vos mains ?

Certains établissements restent ouverts pendant ce reconfinement. Aussi, vous aurez toujours quelques sorties de prévues. Alors, pour les courses, les écoles et le travail, il faut apprendre à bien étaler Kleengel pour un maximum de protection.

En moyenne, il faut 13 ml de produit pour bien se protéger du virus. Cela équivaut à quelques noisettes. Tout dépend aussi de votre système de distribution. Pour commencer l’utilisation du gel hydroalcoolique, vous devez l’étaler sur les paumes de la main, les espacements entre vos doigts, le dos de vos mains à tour de rôle, les pousses et enfin les poignets. Vous touchez ainsi le moindre recoin et venez à bout des virus qui peuvent s’y cacher.

Attention, selon les recommandations des experts, il ne faut pas utiliser les gels sur les mains mouillées ou sales. Cela enlève toute l’efficacité au produit. Et si vous vous retrouvez dans un endroit public, évitez de vous sécher les mains avec les machines à air soufflé. Les virus circulent facilement dans ces derniers.