Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

Élever un chat dans son domestique n’est pas une tâche facile. Ces félins ont un caractère difficile, parfois capricieux, mais peuvent aussi être très attachants. Le chat est complexe dans son essence, ce qui captive et intrigue l’homme. Pour mieux le dompter, nous allons vous expliciter dans ce dossier les essentiels à savoir sur la psychologie du chat.

Comprendre son chat

Pour mieux élever votre chat, la compréhension de celui-ci est importante. En effet, différentes choses sont à appréhender, il ne suffit pas de le nourrir, de le laisser dormir ou d’acheter des croquettes pour chat.

Comprendre son langage est tout d’abord nécessaire. Pour communiquer avec son maître, il s’exprime différemment. Le miaulement est une forme de langage du félin. Il est uniquement destiné pour communiquer avec l’être humain. Ainsi, après certaines observations, les chats sauvages ne miaulent pas ou rarement.

Le ronronnement est une autre forme de sa communication. C’est une forme d’expression ou de signes de plaisir, mais cela peut être également être une expression de sa souffrance.

Son expression ne se limite pas aux miaulements et aux ronronnements. Il faut aussi savoir discerner les vocalisations. Faire la différence de ses vocalisations s’apprend avec le temps, mais ci-après, sont des généralités et varie selon sa race ou le sexe du chat :

  • Un miaulement court signifie un accueil ou une salutation (en deux tons) ;
  • Un miaulement en demi-ton est un signe de réclamation ou une demande ;
  • Un miaulement aigu est un signe de plainte ou de douleur ;
  • Un grognement est signe de mécontentement.

Mais ne nous limitons pas à ces expressions vocales, une chose importante pour la compréhension de son chat est la communication non verbale. Le maître est tenu ainsi à apprendre à discerner ses gestes à travers le temps comme quand il fait des câlins, se remue la queue, se met sur le dos, les bâillements, les sifflements ou quand il crache.

Le sommeil

Nous savons que le chat dort quasiment presque toute la journée, en moyenne 17 heures avec quelques éveils. C’est un grand dormeur.

Un sommeil de repos mental chez le félin est d’une durée de 20 à 30 minutes. C’est un sommeil répétitif qui représente 9 à 12 heures. Ce type de sommeil est surtout pour un chat adulte, un sommeil réparateur pour que celui-ci reste en bonne santé.

Le sommeil léger, un moment de repos du chat. Il reste ainsi sur ses gardes et peut se réveiller à tout moment. Ses oreilles restent actives et sensibles aux bruits, il peut alors au cas où, se sauver ou se jeter sur une proie. 

Le sommeil paradoxal est une phase de sommeil dl’animal. Il dort profondément, mais certaines parties de son corps peuvent bouger entre autres sa queue, ses yeux, ses moustaches ou ses pattes.

Éducation de son chat

Pour une cohabitation stable, sereine et pacifique, une éducation du chat est à privilégier.

Il peut avoir certains comportements qui ne vous plairont pas du tout comme les griffades sur vos meubles ou le fait de faire ses besoins n’importe où. En effet, il est de nature à marquer son territoire. Ainsi, pour préserver son intimité, il laisse des griffades à son endroit. L’éduquer est le seul moyen de préserver une harmonie dans votre demeure.

Après des observations de professionnels, ils sont insensibles à vos tentatives d’imposition d’autorité à son égard. Il est au contraire attentionné au bien-être, à une aise et aux récompenses. Pour l’apprivoiser et le faire obéir offrez-lui par exemple une croquette chat, lorsque celui-ci adopte un bon comportement ou un bon geste, comme lorsqu’il utilise sa litière pour dormir.

Si votre animal de compagnie fait une bêtise, ne le sanctionnez que lorsque vous le surprenez en pleine l’action. Si vous le faites, il ne comprendra pas qu’il a fait une ou des erreurs. À chaque bêtise répétée et prise sur le fait, là vous aurez droit de le corriger de façon ferme. Cela aura alors un impact et il comprendra.