Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
High Tech
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

Les gynécologues sont des médecins spécialisés dans la santé des femmes, en mettant l’accent sur le système reproducteur féminin.

Ils traitent un large éventail de problèmes, notamment l’obstétrique, la grossesse et l’accouchement, les problèmes de menstruation et de fertilité, les infections sexuellement transmissibles (IST), les troubles hormonaux et autres.

Aux États-Unis, certaines femmes préfèrent consulter une clinique pour femmes en bonne santé plutôt qu’un médecin de famille pour des problèmes de santé généraux. Le gynécologue peut alors orienter la patiente vers un autre spécialiste.

Un gynécologue qualifié a au moins 8 ans de formation et doit être certifié par un organisme d’examen , tel que l’American Board of Gynecologists (ABOG) et enregistré par une organisation professionnelle , telle que l’American College of Obstetricians and Gynecologists (ACOG).

Faits rapides sur les gynécologues :

Voici quelques points clés sur les gynécologues. Plus de détails dans l’article principal.

  • Un gynécologue est un médecin spécialisé dans la santé des organes féminins.
  • De nombreuses femmes commencent à consulter un gynécologue dès le début de leur adolescence et continuent également à fréquenter une clinique pour femmes en bonne santé pour des problèmes de santé généraux.
  • Il est conseillé aux femmes de consulter un gynécologue chaque année pour un bilan de santé et chaque fois qu’elles présentent des symptômes qui les concernent.
  • Un gynécologue doit être certifié et enregistré auprès d’un organisme professionnel, tel que l’American College of Obstetricians and Gynecologists (ACOG).

Qu’est-ce qu’un gynécologue ?

Un gynécologue traite les patientes ayant des organes reproducteurs féminins, qu’elles s’identifient ou non comme des femmes. Un obstétricien est une sorte de gynécologue spécialisé dans la grossesse et l’accouchement.

Pour devenir gynécologue, une personne doit d’abord suivre une formation de médecin pendant 4 ans, puis se spécialiser pendant 4 ans supplémentaires dans le domaine de l’obstétrique et de la gynécologie. La réussite d’un examen complémentaire leur permettra d’être certifiés et enregistrés.

En mai 2016, le Bureau of Labor Statistics estimait que 19 800 obstétriciens et gynécologues étaient employés aux États-Unis, gagnant en moyenne 234 310 $, ou 112,65 $ de l’heure.

Quand en voir un

Une visite chez le gynécologue est recommandée pour le dépistage annuel et chaque fois qu’une femme s’inquiète de symptômes tels que des douleurs pelviennes, vulvaires et vaginales ou des saignements anormaux de l’utérus.

Les conditions couramment traitées par les gynécologues comprennent :

  • problèmes liés à la grossesse, la fertilité, la menstruation et la ménopause
  • planification familiale, y compris la contraception , la stérilisation et l’interruption de grossesse
  • problèmes avec les tissus qui soutiennent les organes pelviens, y compris les ligaments et les muscles
  • IST
  • syndrome des ovaires polykystiques
  • urinaire et fécale incontinence
  • affections bénignes de l’appareil reproducteur, par exemple, kystes ovariens , fibromes , troubles mammaires, ulcères vulvaires et vaginaux et autres changements non cancéreux
  • conditions précancéreuses, telles que l’hyperplasie de l’endomètre et la dysplasie cervicale
  • cancers de l’appareil reproducteur et des seins, et tumeurs liées à la grossesse
  • anomalies congénitales de l’appareil reproducteur féminin
  • soins d’urgence liés à la gynécologie
  • endométriose , une maladie chronique qui affecte le système reproducteur
  • maladies inflammatoires pelviennes, y compris les abcès
  • sexualité, y compris les problèmes de santé liés aux relations homosexuelles et bisexuelles
  • dysfonction sexuelle

Aux États-Unis, les gynécologues proposent fréquemment des soins de santé gynécologiques et généraux, y compris la médecine préventive pour les femmes et le diagnostic et le traitement de problèmes tels que les maux de tête , les lombalgies , les changements d’humeur et l’ acné .

Ils peuvent également traiter :

  • asthme
  • troubles psychiatriques tels que la dépression et les troubles de la personnalité
  • maladie cardiovasculaire
  • Diabète
  • troubles de la thyroïde et autres problèmes hormonaux
  • violence domestique et agression sexuelle
  • ostéoporose

La médecine préventive peut inclure des conseils sur le mode de vie sur des questions telles que le sevrage tabagique et la perte de poids.

A quel âge puis-je voir un gynécologue ?

Un gynécologue peut traiter une fille ou une femme à tout âge. L’ACOG recommande de commencer à consulter un gynécologue dès l’âge de 13 à 15 ans.

Construire une relation avec le médecin permet à une fille ou à une femme d’être plus à l’aise pour poser des questions sur la menstruation, la sexualité, etc., et fournit un point de contact si des symptômes surviennent à l’avenir.

Cela donne également au médecin la possibilité de guider le bien-être général d’une femme à long terme, en lui donnant des conseils sur des problèmes importants de santé et de mode de vie.

À quoi s’attendre

Ce qui se passe chez le gynécologue dépend du motif de la visite et de la situation de la personne.

S’il s’agit de la première visite d’ une jeune femme , elle peut simplement discuter avec le médecin, obtenir des informations générales sur la santé et savoir à quoi s’attendre à l’avenir.

Lors de toute visite chez le gynécologue, il convient de rappeler:

  • Un compte rendu honnête de vos problèmes de santé et de votre mode de vie donne au gynécologue une meilleure idée de votre situation et lui permet de vous aider davantage.
  • Un examen gynécologique, y compris un frottis vaginal, peut être inconfortable, mais il n’est généralement pas douloureux.
  • Il n’est pas nécessaire de s’épiler ou de se raser avant la visite.
  • L’odeur corporelle est naturelle. Si cela indique un problème, le gynécologue doit le savoir.
  • Si vous avez une période où le rendez-vous est prévu, vous pouvez toujours aller de l’avant avec la visite, mais il peut être préférable de reporter, sauf si vous présentez des symptômes nécessitant une attention urgente.
  • Il est préférable d’éviter toute activité sexuelle, d’utiliser une douche vaginale ou d’utiliser des tampons pendant 2 jours avant un examen gynécologique.

Un patient peut demander à être accompagné lors de la visite, soit dans la chambre, soit à l’extérieur de la porte.

 

Dépistage

L’ACOG recommande de consulter un gynécologue au moins une fois par an pour un examen annuel.

Cela comprendra :

  • dépistage, évaluation et conseil
  • vaccinations en fonction de l’âge et des facteurs de risque
  • un examen physique, qui comprendra la mesure des signes vitaux standard, l’indice de masse corporelle, la palpation de l’abdomen et des ganglions lymphatiques inguinaux et l’évaluation de l’état de santé général
  • un examen pelvien et un examen des seins, selon l’âge de la patiente

Vous devrez peut-être donner un échantillon de sang ou d’urine pour un test de dépistage.

Des visites régulières dans une clinique pour femmes en bonne santé permettent à l’individu de se tenir au courant de la façon de maintenir un mode de vie sain et de minimiser les risques pour la santé à chaque âge.

D’autres évaluations annuelles de la santé peuvent inclure la mammographie, la coloscopie, la surveillance de la pression artérielle , les vaccinations et des conseils sur l’ apport en calcium et en acide folique .

 

Procédures communes

Les gynécologues certifiés ABOG sont formés pour effectuer certaines procédures diagnostiques et chirurgicales.

Les tâches de diagnostic comprennent :

  • tests de frottis
  • l’ échographie à balayage
  • colposcopie, un examen microscopique du col de l’utérus
  • biopsie de l’endomètre, ou prélèvement d’un échantillon de la muqueuse de l’utérus
  • hystéroscopie, l’utilisation d’un endoscope pour voir dans l’utérus

Les tâches chirurgicales comprennent :

  • préparer les patients à la chirurgie
  • laparoscopie, une procédure abdominale en trou de serrure. à des fins diagnostiques et chirurgicales
  • chirurgie mineure, par exemple, stérilisation
  • chirurgie majeure, par exemple, l’ablation des fibromes dans l’utérus
  • soins postopératoires, y compris le traitement des complications

Ils peuvent également être impliqués dans d’autres conditions chirurgicales, telles que l’occlusion intestinale.

Qualifications

Tous les gynécologues certifiés aux États-Unis doivent d’abord être diplômés d’une «école de médecine acceptable». Cela signifie qu’ils sont des médecins pleinement qualifiés avec une licence pour pratiquer.

Les gynécologues pleinement qualifiés ont au moins 8 ans d’études et de formation médicale. Pour devenir gynécologue, une personne doit étudier 4 ans à la faculté de médecine, suivis d’un programme de résidence en obstétrique-gynécologie de 4 ans.

La formation spécialisée comprend :

  • prise en charge des patientes avant, pendant et après la grossesse
  • génétique et conseil génétique
  • santé générale de la femme, y compris les hormones, le système reproducteur, la santé des seins et la fonction sexuelle
  • dépistage des cancers qui touchent les femmes
  • diagnostiquer et traiter les troubles hormonaux féminins et les infections

De nombreux gynécologues au maroc suivent une formation chirurgicale pour corriger les problèmes pelviens, reproducteurs ou urinaires féminins, y compris les cancers de l’appareil reproducteur.

De nombreuses femmes aux États-Unis consultent leur gynécologue pour des questions sur leur bien-être général, et les gynécologues sont formés pour :

  • examens de routine et dépistage de santé
  • vaccinations
  • soins médicaux globaux pour les femmes, qu’ils soient ou non liés au système reproducteur

Une spécialisation plus poussée peut prendre 3 ans . Les options comprennent l’oncologie gynécologique, la gynécologie pédiatrique et la médecine fœtale maternelle, entre autres.

Qu’est-ce qu’un gynécologue certifié?

Un examen supplémentaire permet à un gynécologue d’obtenir une certification complète de l’ABOG et d’être répertorié par l’ACOG.

Cela implique deux tests :

  • un test écrit à choix multiples couvrant les affections couramment traitées par les gynécologues
  • une épreuve orale d’une demi-journée, comprenant une revue sélectionnée de la première année de cas cliniques du gynécologue

Cela signifie que les gynécologues pleinement qualifiés et certifiés par le conseil d’administration ont passé 9 ans à se former et à acquérir de l’expérience dans leur domaine. Certains se spécialisent davantage.