Sélectionner une page

Il va falloir en trouver la cause et la traiter, si votre logement est colonisé par des moisissures. En effet, ces petits champignons peuvent provoquer des troubles respiratoires chez les occupants de l’habitation, outre leur aspect et leur odeur désagréables. 

D’où viennent les moisissures ?

Présents naturellement dans les matières en décomposition et dans les sols, il faut savoir que les moisissures sont des champignons microscopiques. Et par les ouvertures (portes et fenêtres), les habitants (vêtements, chaussures), les systèmes d’aération ou encore les animaux, elles pénètrent dans les bâtiments facilement.

D’ailleurs, elles ont besoin de nutriments et surtout d’humidité pour se développer. Les champignons d’abord invisibles et à force de proliférer, deviennent visibles à l’œil nu en 48 à 72 heures.

De plus, la première chose à faire est de déterminer la cause de leur apparition surtout si vous voulez mettre fi  aux moisissures qui se sont invitées chez vous. Les moisissures sans humidité, ne se développent jamais. Et ce qu’il va falloir déterminer, c’est que d’où vient cette humidité ! 

L’origine de moisissures

Occupation excessive du logement, ou mauvaises pratiques de l’occupant, , fuite dans vos salles d’eau (cuisine, salle de bain, WC) ou au niveau de vos machines (lave-linge, lave-vaisselle), défaut de mauvaise isolation avec l’extérieur, ventilation, elle est souvent multifactorielle. Il suffit parfois pour que viennent s’y développer, plus ou moins rapidement, des moisissures, d’un simple pont thermique (sur un mur ou en bordure de fenêtres anciennes par exemple zones froides).

D’ailleurs, sachez qu’elles peuvent sur les plafonds, les murs, les moquettes autour des fenêtres, dans les placards se développer partout dans la maison : les moisissures. Et d’une odeur caractéristique elles s’accompagnent. Parfois, on perçoit que les murs ou les sols gonflent ou s’écaillent avant de voir les taches noires ou verdâtres apparaître et ça, c’est mauvais signe.

Comment prévenir les moisissures ?

1/cas de dégât des eaux adoptez les os gestes

Les fuites d’eau sont parfois longues à détecter même si cela peut paraitre évident. Et voilà le lit parfait pour de futures moisissures, si l’on n’agit pas vite après un dégât des eaux pour appeler un expert de fuite.

si vous détectez une fuite d’eau dans votre logement (derrière vos machines, sous l’évier, sous le lavabo de la salle de bain, etc…) tout ce que vous devez faire c’est de placer des bassines, éponger, puis vite appelez un plombier de recherche fuite.

2/ Ventilez !

Elles sont obligatoires depuis 1982 : les VMC (ventilation mécanique contrôlée). Pour être efficace, elles doivent fonctionner en permanence. Et même si le courant d’air qu’elle crée vous dérange, ne les bouchez jamais. D’ailleurs, il vaut mieux le supporter car c’est ce courant d’air qui permet d’assainir votre logement que de voir vos murs noircir de moisissure, et croyez-nous. 

D’ailleurs elles ne vous serviront pas à grand-chose si elles sont pleines de poussière. Donc nettoyez régulièrement les bouches d’aération qui se trouvent dans vos pièces humides. En hiver, pour ne pas « chauffer dehors » on peut avoir tendance à tout calfeutrer. C’est pour cela laissez l’air circuler dans le logement. 

Mais s’ils limitent les déperditions d’énergie les boudins de portes et autres rideaux épais. 

La conclusion

Idéalement, pour éviter tout cela et pour une circulation de l’air optimale il faudrait un espace de 2 cm sous les portes (intérieures). Et d’ailleurs vous pouvez appeler au cas de besoin une société de recherche fuite.