Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

Pour une femme, la chevelure constitue un fort élément identitaire, car elle symbolise la séduction. Des professionnels mettent à disposition de celles qui ont perdu la leur un accompagnement personnalisé dans le choix d’une solution. Dans quel cadre s’inscrit leur intervention, et quels sont les critères qualité de perruque à retenir ?

La perruque médicale après une chimiothérapie

Les femmes en cours de traitement chimiothérapique sont confrontées à une apparence à laquelle elles n’étaient pas préparées. Bien entendu, dans cette situation, si choisir de porter une perruque médicale a un intérêt esthétique indéniable, cela aide aussi à retrouver le moral pour poursuivre le traitement. Des experts en perruque Marseille et dans les plus grandes villes françaises proposent aux patientes des solutions adaptées à leur cas, et leur offrent des conseils pratiques et psychologiques.

perruque

Mais mis à part les traitements anticancéreux, quelles sont les causes possibles de la chute de cheveux chez la femme pouvant nécessiter le port d’une perruque médicale ? On peut citer en premier lieu la prédisposition génétique et les hormones. La ménopause est aussi un facteur déclencheur, tout comme l’accouchement, le stress, les carences alimentaires et certaines maladies du cuir chevelu comme la pelade. Lorsqu’on constate qu’on perd plus de cheveux que d’habitude, la conduite à tenir, c’est consulter un médecin qui saura orienter vers le bon spécialiste.

Se rendre dans un institut spécialisé en fourniture et pose de perruque Marseille permet d’essayer différentes coupes, couleurs, longueurs et textures. Cela donne aussi la possibilité de constater de visu les qualités de la perruque médicale en cheveux naturels. Dotée d’une très bonne résistante, ce type de prothèse capillaire offre un rendu plus naturel et plus réaliste. On peut la coiffer selon ses envies : brushing, boucles ou lissage. Mais la perruque médicale en fibre synthétique, qui a l’avantage d’être moins chère, peut aussi convenir à certaines femmes.

Lors d’une chimiothérapie, le médecin peut faire une prescription pour l’achat d’une perruque médicale. Cette prescription permet de bénéficier d’un remboursement de 125 euros par l’assurance maladie. Le reste pouvant être remboursé par une assurance complémentaire si la patiente en a préalablement souscrit une. Attention cependant, toutes les perruques médicales ne sont pas remboursées. Les vendeurs ne permettent pas toujours une prise en charge.

Comment choisir sa perruque médicale ?

Il est préférable de choisir sa perruque médicale avant la perte de la totalité de la chevelure. Cela permet de juger immédiatement celle qui correspond le plus à son style. Il permet également d’anticiper les éventuels changements si on décide d’opter pour une nouvelle coupe ou une nouvelle couleur. Pour le confort, on doit bien étudier et essayer plusieurs fois le bonnet, car il en existe plusieurs sortes : monofilament, en tulle ou en tresses.

Parfois, la perte de cheveux est partielle et ne nécessite pas le port d’une perruque médicale. Le complément capillaire, qui peut aussi être fabriqué en cheveux naturels ou synthétique, est alors la solution la plus adaptée. On peut apporter du volume dans les parties les plus dégarnies grâce à une plaque fixée à l’aide d’un adhésif. Contrairement à une certaine idée reçue, ce type de prothèse n’est pas du tout voyant. Il s’adapte à la plupart des visages.