Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Assurance
Bébés et enfants
Divers
Formations
Internet
Lifestyle
loisirs
Maison & déco
Mode
santé
sport
Technologie
transports
Uncategorized
Voyages

Choisir votre page

Un foyer est une demeure où ses habitants se sentent chez eux et en sécurité. Il est essentiel à notre bien-être. Ainsi, chaque action menée pour rendre ce site plus sûr contribuera à en faire un véritable lieu de repos. C’est pour cela que veiller à la bonne installation de toutes les structures électriques est plus qu’essentiel. C’est obligatoire. Une des choses les plus importantes est une prise de terre de qualité, pour une sécurité électrique optimale.

Prise de terre électrique

A quoi sert la prise de terre ?

Une sécurité en cas de problème électrique

Le courant électrique peut être très dangereux. Il ne suffit souvent que d’un mauvais contact ou d’un seul élément endommagé pour produire une fuite d’électricité. Dès lors, tout ce qui est métallique va la propager extrêmement rapidement. Et si des êtres vivants sont présents dans la pièce, ils seront eux-aussi traversés par le courant avant qu’il ne rejoigne le sol. Mais à 240 V, cela ne pardonne pas. Il est donc nécessaire de mener l’électricité à la terre sans engendrer de dommage. C’est à cela que sert la prise de terre : créer un chemin au courant pour le mener au sol sans aucun danger.

De plus, tout est mis en place pour détecter toute échappée électrique non voulue. Pour cela, il existe le disjoncteur différentiel. Toutes les prises de terre se rejoignent au niveau du tableau électrique où se trouve ce disjoncteur. A partir du moment où il y a une fuite, elle sera détectée par ce dernier qui va enclencher une coupure générale du système. C’est une réelle garantie de sécurité qui permet aussi de contribuer à une vie plus saine.

Prise de terre sécurité électricien Paris

Un gage de qualité de vie

Dès lors que l’on possède des appareils électriques, il peut exister des champs électromagnétiques de basse fréquence autour d’eux. Pour les ôter, la prise de terre a encore son utilité, en y branchant des systèmes de blindage qui captent ces champs par induction. Ils vont donc être reliés directement au sol par lequel ils seront évacués rapidement. Mais pour être sûr que l’évacuation s’est faite entièrement, il est nécessaire d’avoir des prises de terre de qualité. Voyons donc comment les installer efficacement.

Comment installer une prise de terre ?

Analyser la résistivité de son terrain

Pour une bonne prise de terre, tous les sols ne se valent pas. Certains possèdent ce qu’on appelle une bonne qualité de résistivité alors que d’autres non. La résistivité est la capacité à s’opposer au passage d’un courant électrique. L’analyse du terrain est donc importante, notamment en ce qui concerne le taux d’hygrométrie, la perméabilité des structures ou encore la température. Ces paramètres ont une grande influence sur la résistivité du sol. Et plus cette dernière sera faible, meilleure sera la qualité de la prise de terre, puisqu’elle ne s’opposera pas à la fuite du courant par ce chemin.

Pour mesurer la résistivité du sol, il existe un appareil spécialisé, utilisé par les professionnels de l’électricité. Cependant, il n’est pas toujours aisé d’avoir ce genre de matériel disponible à la maison. Toutefois, il est possible d’effectuer un contrôle précis de vos prises en acquérant un autre dispositif, le mesureur Catohm DT-300. Une fois les mesures réalisées, il faut les comparer avec les normes du pays pour ce genre d’installation.

Prise de terre électricien Paris

Connaître les normes en vigueur

De nombreuses normes régissent notre quotidien, notamment pour tout ce qui a trait à l’habitat. En France, pour ce qui concerne l’électricité, celle qui nous intéresse particulièrement ici est la norme NF C 15-100. Elle explique que la résistivité de la prise de terre doit être obligatoirement inférieure ou égale à 100 Ohms. Néanmoins, il est souvent recommandé de privilégier une terre inférieure à 50 Ohms. De plus, pour les systèmes de blindage, il est essentiel d’avoir une résistivité inférieure à 20 Ohms. Enfin, après toutes ces mesures, il ne vous restera plus qu’à choisir le dispositif à installer qui vous convient le mieux.

La boucle en fond de fouille ou le piquet vertical

Ces deux techniques sont celles les plus fréquemment utilisées. La première, la boucle en fond de fouille est la plus efficace. Elle consiste en une longue tresse de cuivre, d’au moins 25 mm2, formant une grande boucle. Elle est à placer sous les fondations de la maison, avant d’être connectée au tableau électrique.

Le piquet vertical, lui, est le plus courant. C’est un simple piquet planté jusqu’à au moins deux mètres dans le sol et relié aux installations électriques. Il est préférable d’utiliser cette technique avec les sols plutôt humides, en évitant les sols secs du type calcaire ou granitique. Vous pouvez aussi placer plusieurs piquets pour améliorer la qualité de la résistivité. Veillez toutefois à installer des regards pour pouvoir vérifier le bon état des connexions ultérieurement. Après cela, votre maison sera protégée efficacement contre les problèmes électriques.